Bien s’asseoir au piano

Adopter une bonne position face à son piano est fondamental pour jouer confortablement et exprimer tout son potentiel.

1. S’asseoir au centre

Il convient de positionner sa banquette et donc son corps face au centre du clavier. Celui-ci correspond au do ou au plus précisément au mi du 3e octave. De cette manière, le corps sera en capacité d’aller chercher de façon optimale les graves et les aiguës. On ne se décalera qu’exceptionnellement lorsque qu’un morceau (ou partie de morceau) se joue dans l’une des 2 extrémités du piano, ce qui est assez rare..

2. Ni trop près, ni trop loin

Recul face au piano

On ne s’asseoit pas au piano comme on s’installe à un bureau. Pour s’exprimer, le corps à besoin de recul. Généralement, il convient de s’asseoir de manière à ce que seules ses rotules soient sous le clavier. Il convient donc de placer sa banquette à la bonne distance du piano.

1/2 banquette

On ne s’asseoit pas sur sa banquette comme on s’installe sur un banc. Pour des raisons d’équilibre du corps, il ne faut occuper environ que la moitié de sa banquette. De cette façon, le buste aura plus de liberté de mouvement, ce qui favorisera l’expression.

3. Ni trop bas, ni trop haut

Le réglage la hauteur de sa banquette est tout aussi important. Les coudes doivent être verticalement alignés avec les touches du clavier.

4. Les pieds bien ancrés

Dernier point avant de commencer à jouer, des pieds bien ancrés au sol, du talon jusqu’à la pointe des pieds. Les mouvements du buste reposent sur le bas du corps qui se doit d’être solide pour lui permettre la plus grande liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *